Une première visite a été faite en Equateur en mai 2017 dans les trois villes de Quito, Guayaquil et Santo Domingo afin de faire un diagnostique des structures de rééducation pour non-voyants et envisager des formations aux Cannes Blanches Électroniques ainsi qu'au GPS. Les trois villes ont un lieu d’accueil pour de la rééducation destinée aux adultes. Guayaquil fournit une une rééducation de grande qualité, tandis qu'à Santo Domingo il n'y avait pas de professionnel formé à l'enseignement du déplacement.

Les formations ont débuté en août 2017 à Guayaquil. Des professionnels provenant de Quito, Santo Domingo, Guayaquil ainsi que 12 déficients visuels provenant de ces différentes villes se sont retrouvés à Guayaquil au mois d'Août pour débuter la formation animée par René Farcy. La formation a été hébergée par le centre de rééducation enfants-adultes "Cuatro de Enero". La direction a mis à disposition son bus ainsi que deux enseignants en plus de son instructeur de locomotion pour assurer la logistique. Nous avons pu travailler dans différents contextes : le passage maritime touristique et ses centres commerciaux, le centre ville bien urbanisé, les quartiers populaires périphériques etc. Dix non-voyants ont été équipés au Tom Pouce I. Deux mal-voyants ont été initiés au GPS Urbain à titre expérimental pour analyser la manière de gérer un trajet inconnu en sécurité dans le contexte de la circulation locale. La circulation automobile en Equateur a ses particularités néanmoins celle-ci est gérable moyennant certaines précautions. Il y a beaucoup de routes à simple voie et elles n'ont pas de feux tricolores, les routes à double voies contiennent systématiquement des feux qui sont respectés rigoureusement car les infractions sont sanctionnées ici par de la prison ferme. On est bien loin des amendes et des pertes de points. Dans un tel contexte, on a pu constater au GPS que l'on pouvait faire en sécurité des trajets inconnus en utilisant les "caps à vol d'oiseau" pour atteindre sa destination finale. Le bon réflexe c’est de choisir ses options de trajet de façon à emprunter au maximum les routes à double voies pour profiter des traversées à feux tricolores. Les trajets à sens unique plus complexes à traverser ne servent qu'aux fins de parcours. Nous espérons pouvoir doubler prochainement le nombre d'utilisateurs et les équiper au Tom Pouce II.