Témoignage Aziz

Le Minitact en intérieur

Depuis que j’utilise le Minitact en intérieur, la canne n’a plus d’utilité.

​Lorsque je suis dans des locaux dont je maîtrise bien tout l’espace, je suis content de ne pas me servir de ma canne blanche.

Mais quels sont les lieux que je connais et dont je peux me passer de la canne ?

Chez moi bien sûr et aussi chez mes parents.

Pourtant depuis le temps que je travaille au CNRS, j’ai fini par connaître les lieux. Certes oui! Même si les murs ne bougent pas, la configuration d’un couloir ou d’une salle est évolutive et pour ne pas avoir de surprise du genre, une personne arrêtée en plein passage, ou un chariot ou un carton laissé à l’abandon provisoirement, l’usage de la canne est nécessaire. A moins qu’un dispositif de substitution puisse remplacer celle-ci.

Par bonheur c’est le cas avec le Minitact. Depuis que j’utilise le Minitact en intérieur, la canne n’a plus d’utilité.

C’est nettement plus pratique car une fois rendu au lieu voulu, on le range dans la poche très simplement alors que la canne il faut la plier ce qui manque d’être discret si on arrive en retard à une réunion par exemple.

Le boîtier est petit et tient dans le creux de la main si bien que certaines personnes pensent que je vois encore un peu. C’est flatteur mais une bonne part de cette aisance en revient à l’efficacité du Minitact.