Témoignage Chantal

J'utilise le Tom Pouce 2 depuis 2002

J'ai commencé à utiliser la canne électronique vers 2002. A cette époque, le signalement des obstacles se faisait par des sons différents selon que l'on s'en approchait ou s'en éloignait. Je trouvais alors ce système déjà formidable car il me redonnait de l'assurance dans mes déplacements. L'inconvénient était qu'il y a déjà beaucoup de bruits en ville auxquels il faut prêter attention. Le fait de devoir écouter en plus les retours sonores de la canne demandait une concentration accrue.

C'est pourquoi, le remplacement des sons par des vibrations a été une réelle amélioration et un confort supplémentaire. La canne électronique est arrivée pour moi au bon moment tandis que ma vue baissait de manière significative.

Aujourd'hui, j'aurais bien du mal à m'en passer. Quand elle ne fonctionne plus parce que j’ai oublié de recharger les batteries et qu’elles sont à plat, je me sens démunie, un peu vulnérable.

Grâce à elle, je circule en ayant un sentiment de sécurité, en évitant les obstacles qui pourraient être dangereux et je me sens capable d’aller dans des terrains inconnus. Sécurité et liberté, voilà ce que m’apporte ma canne électronique.